Peut-on démêler ses cheveux texturés avec une brosse ?

Peut-on démêler ses cheveux avec une brosse ?

La quête de la parfaite routine capillaire est sans fin. Parmi ces différentes étapes, l’une des plus cruciales (et pour le moins chronophages) c’est le démêlage. À ce niveau, il existe un panorama de produits démêlants en spray, en gel, sans rinçage,... Tout cela pour nous simplifier la vie avant de passer nos boucles au peigne fin... ou à la brosse. D’ailleurs, une question nous vient en tête : peut-on démêler ses cheveux texturés avec une brosse ? Quelques éléments de réponse. 

 

Démêler cheveux crépus et frisés avec une brosse

On présente souvent le démêlage des cheveux crépus et frisés comme une corvée, mais si on vous expliquait tout simplement comment s’y prendre ? Ou plutôt, si on vous énumérait les erreurs à ne pas commettre. En premier lieu il faut savoir qu’on ne démêle pas, ou très rarement, un cheveu crépu à sec. Pour cause, en plus d’être fortement douloureux, le démêlage sur ces cheveux secs provoque la casse. En bref, tout ce que l’on cherche à éviter ! Le mieux reste donc de procéder au démêlage sur cheveux humides, mais attention à ne pas trop les saturer d’eau. Pour cela, l’hydratation à l’aide d’un vaporisateur d’eau fera parfaitement l’affaire. En pratiquant sur un cheveu humidifié et donc plus malléable, vous parviendrez à définir vos boucles sans trop d’efforts. Choisissez une brosse avec des picots solides et relativement espacés pour pénétrer vos boucles frisées et crépues. Vous en trouverez une de ce type dans la boutique Fibrany. Une fois votre brosse choisie, suivez cette technique bien rodée : Séparez votre coiffure en plusieurs sections et travaillez sur chacune d’elles indépendamment des autres. Brossez d’abord les pointes, puis remontez progressivement sur la longueur pour ensuite brosser votre chevelure crépue ou frisée à partir de la racine. Brossez juste ce qu’il faut. Et si vous n’êtes pas fan de la brosse, on vous recommande une astuce nettement plus naturelle : défaire les nœuds manuellement ! En somme, aucune brosse et aucun peigne ne valent vos doigts de fée. 

 

Pour les cheveux ondulés et bouclés

Si vous avez des boucles ondulées et relativement fines, la brosse aux poils de sanglier est celle qu’il vous faut ! Grâce à ses poils antistatiques, c’est l’outil parfait pour plaquer ou bien séparer vos ondulations sans en perdre leur nature. À noter que contrairement aux cheveux crépus ou frisés, il vous est ici déconseillé de procéder au brossage sur cheveux mouillés. Dans cette condition, la fibre capillaire ondulée est davantage fragile que lorsqu'elle est sèche. Une fois dénouée, vous pouvez plaquez votre chevelure dans un style sophistiqué. Choisissez par exemple la brosse ovale et bien fournie que l’équipe Fibrany a pensé pour vous. Ses poils fermes vous garantissent un rendu impeccable. Quant aux chevelures bouclés, au passage d’une brosse, leurs frisottis rebondies s’estompent et laissent place à un effet volumineux et soufflé. Cela donne presque une allure 70’s à votre coiffure. En revanche si vous préférez conserver vos boucles naturelles, penchez plutôt pour un peigne à dents larges afin de procéder au démêlage sans dénaturer votre coiffure.

Lire aussi : Les 4 meilleurs outils pour démêler les cheveux bouclés, frisés, et crépus

Vous vous êtes inscrit avec succès !
Cet e-mail a été enregistré